• Frédéric Paris

TOP 5 des vieilles chansons tendax au vue de ma féminité

Mis à jour : févr. 19


J'adore la femme en moi.

DAMN DAME! Ce poids de OUF qui vient de dégringoler de mes épaules anthropo-grégaires!

J'ai la cocotte de sa mère! MANgatsika! L'animale mystère est désormais sortie de moi!


Car oui, dans ce monde où il est aujourd'hui de bonne augure d'admettre qu'une femme née avec une teub en est vraiment une, je crois qu'il n'est pas sujet à scandale d'affirmer qu'il existe une féminité légitime en moi, et que par le fait même il me soit possible de parler légitimement au nom de celle-ci malgré ma "virilité légendaire" (je ne m'en vente pas, c'est juste quelques choses qu'on me dit souvent, et c'est en bon journaliste que je le reporte en toute transparence).


Je ne sais pas trop qui c'est, mais quand j'ai tapé "most popular trans" sur google, je suis tombé sur elle, une certaine Caitlyn Jenner! Peu importe son identité, vous regardez là une véritable icône, quelqu'une qui a vraiment changé les choses, quelqu'une de respectable dans tout son être.

Ce que je veux dire par là, c'est que certaines choses portent atteintes à une partie de moi qui n'est pas génital tout en me faisant l'effet d'un coup de latte au quépa.


Parfois, tout est question de corps et d'effets sur ce dernier. Parfois non.

En fait ce que je veux vraiment dire, c'est qu'il est de mon droit de parler pour les nanas même si je suis un alpha. Enfin, c'est mon opinion! Je pense... Ark, c'est ça mon opinion?


Donc... wouin, passons outre. Dans cet état de fait, mon adoration pour la femme en moi prend parfois offense de quelques vieilleries culturelles qui malgré elles auscultent à mon être entier une profonde fascination bien tendax. C'est comme si mon relent psychanalytique de misogynie entrait en opposition directe avec mon fort intérieur féminin, donnant lieux à un spectacle qui confond mon entendement, hyper con que je suis ou pas.


Bref, place à quelques tubes (troués pour être politiquement correct) qui me font bien ramer et marrer d'en dedans!


#5: Oh, Oh, Chéri de Françoise Hardy

"Même quand tu te fâches, moi ça me plait. La colère te va très bien ma foi! Et lorsque tu passes tes nerfs sur moi, c'est étrange, oui mais c'est comme ça: j'ai chaud, j'ai froid ouh oouh ah ah!"


Bien sûr, une chanson écrite par des hommes, les salauds! Ils aimeraient bien que leur petite femme leur donne une petite pipe après s'être fait agressée par le détenteur du dit phallus.


Vas-y, passe tes passions tristes sur moi que mes larmes me rendent bien mouillée. En même temps, les auteurs connaissent bien les femmes et leurs fantasmes quoi!


#4: C'est un mâle de Fréhel

" Il peut me filer des coups, il peut me piquer mes sous sans que je râle. Il a des gros biscoteaux, et c'est lui que j'ai dans la peau: c'est le mâle qu'il me faut."

Bien sûr, une chanson écrite par un homme, le fumier! Fréhel, toi qui avait des biscoteaux pas trop mal non plus, tu aurais bien pu le faire râler d'une trâlée de bourre-pifs, voir si sa bite se dilate d'amour pour la femme qu'il lui faut au moment du crime.


En même temps, les auteurs connaissent bien les hommes et leurs fantasmes quoi!


#3: Jolene de Dolly Parton

" I can not compete with you Jolene, and I can easily understand how you could easily take my man. But you don't know what he means to me, Jolene."

Bien sûr, une chanson écrite par une femme, la salope! Dolly, si un homme te trompe avec un brunette, c'est probablement qu'il ne te mérite pas pour ce que tu es au plus profond de toi. Pas une salope bien sûr, mais une femme fière et belle.


Cela dit, soit fièrement et magnifiquement salope avec ce salaud.


#2: Pas davantage de Brigitte Bardot

"Vous me bousculez, moi si sage. Vous avez la technique de l'âge. Ça y est je ne me sens pas bien, tenez, touchez, j'ai froid aux mains, n'en profitez pas, c'est pas bien!"

Bien sûr, une chanson écrite par une femme, la peau de vache (ou de phoque?)!


#metoo, c'est tout.


Toutefois, big up bro,tu t'en tapé une bien bonne de gonzesse! Quel bawleur ce mec! Aucune femme ne peut résister à la technique de l'âge, il faudrait qu'elles apprennent à contrôler leurs pulsions pour mieux se faire respecter, non?


#1: Does your Mother Know de ABBA.

" You're so hot, teasing me. So you're blue, but I can't take a chance on a chick like you. That's something I couldn't do. There's that look in your eyes I can read in your face that your feelings are driving you wild, but girl you're only a child."

Bien sûr, une chanson écrite par des hommes, ces pervers de viking!


Un flirt avec une mineure dévergondée qui veut goûter à cette fameuse technique de l'âge, mais non, l'homme vertueux ne consent pas, car il a bonne volonté, être moral et pur qu'il est.


Fuck that shit dude, you totally jerked off dreaming about that "child" milking your swedish cock after the disco! What the hell were you thinking about writing this song, you want a prize or something?


Ça reste quand même une de mes chansons préférés d'ABBA. Jubilatoire à chanter pour sûr!


FUCK...

©2019 by Shaologie. Proudly created with Wix.com